Les longueurs focales (2)

05 avril 2014-150028

Cet article est la suite de la série commencée ici, et que vous pourrez retrouver toutes les semaines, ayant pour but de vous aider à faire de meilleures photos. Le thème que je vais développer est un thème qui m’est cher : le portrait. Souvent vu, à tort, comme un exercice facile, ces quelques trucs vont vous aider pour améliorer votre pratique du portrait photo.

Tous les trucs et astuces donnés sont destinés aux débutants. Comme toutes les règles elles ne sont valables qu’un temps, et en améliorant votre pratique, vous comprendrez les raisons qui sous-tendent ces règles. Une fois cet apprentissage technique et formaliste dépassé, j’espère que vous prendrez beaucoup de plaisir à aller au-delà, et que vous ferez de très grandes photos !

 Mais procédons par étapes. Avant de réussir de grandes photos, voici quelques trucs pour réaliser, à coup sûr, de bonnes photos.

La longueur focale idéale en portrait : question de composition

Pour les portraits, il est préférable d’utiliser une longueur médiane: entre du 50 et 120 mm, idéalement avec une longueur de 85mm. Il est toutefois très acceptable de faire un portrait au 30mm.

Les longueurs focales influent sur le fond et la place de celui ci. En effet, la longueur de la focale influe sur l’angle de champs de la prise de vue. Au plus votre focale est longue au plus l’angle de champs est restreint. L’image qui est capturée peut être représentée comme un triangle (vue du dessus). C’est la base de ce triangle qui va devenir votre image. Au plus vous zoomez, au plus vous rétrécissez ce triangle, au plus la base est courte.
Le fond, pour un sujet qui représenterait la même surface imprimée entre plusieurs images prise avec différentes longueurs focales, est beaucoup plus restreint. Pour obtenir ce résultat, il faut bien évidemment que le photographe recule!
L’utilisation d’une focale longue aplatit le fond, en plus de les flouter. Pour un sujet occupant la même surface sur l’image, le fond sera plus large avec un grand angle qu’avec une focale longue. La composition de votre image trouve une grande source de contrainte de la longueur focale que vous utilisez.

Pour ces raisons pratiques, les longueurs focales à 85 mm sont très appréciée car offre une zone de netteté assez grande, tout en détachant le modèle de son fonds grâce à son flou. De même une focale longue aplati le fond, et le réduit.
Pour réduire l’importance du fond, du décor dans votre portrait, l’utilisation d’une focale assez longue est recommandée. Au contraire, pour insérer un élément dans votre portrait et créer une relation entre un objet et votre modèle, l’utilisation d’une focale courte sera plus efficace.

Gardez en mémoire toutefois, qu’une focale très courte, en dessous du 28 mm, va créer un effet de distorsion des verticales. Plus ou moins marqué à du 28mm, exagéré avec du 8mm (fish-eye). Les optiques de kit ayant une longueur focale de 18 -55 mm (pour les objectifs de kit les plus courants), la distorsion est en général très marquée au 18mm, nous sommes dans le très grand angle, qui est très pratique pour des photos dans des intérieurs de maisons, mais pour des portraits évitez d’avoir une focale inférieure au 30 mm. Le rendu sera trop déformé, avec par exemple, une tête allongée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.