Presets lightroom

La lecture d’un article des photophiles faisant plus ou moins habilement la réclame de l’ouvrage de La démarche du photographe de David duChemin (ici pour le lien) – je n’ai pas  lu l’ouvrage, je n’en dirai rien, m’appelle une réflexion : télécharger les présets lightroom des autres. Sur le site d’Adobe, il en existe beaucoup, et ailleurs sur internet : gratuits et payants à la pelle.

L’adoption des réglages Lightroom des uns et des autres peut sembler un gain de temps, mais il me semble qu’au contraire, il va vous ralentir dans l’apprentissage et dans la pratique photographique. Dans la même idée, je ne jetterai pas de cailloux auprès d’Instagram et autres filtres prédéterminé, mais les réglages prédéfinis ne doivent pas être utilisé pour autre chose que ce qu’ils sont : du prêt à porter, mal coupé, mal taillé, et si vous avez la chance de renter dans la coupe une fois de temps en temps, dites vous qu’en photo, c’est la même chose. Du prêt à porter. Instagram a son utilité, c’est simple rapide et efficace tout de suite ( si on est prêt à avoir la même photo que tout le monde, pour faire comme truc ou machin). Lightroom est un outil puissant et permet de faire du sur-mesure, et utiliser les presets des autres c’est un peu comme marcher dans des chaussures usées qui seraient faites pour les pieds d’un autre. Développer votre potentiel, copiez, imitez, c’est la base pour apprendre, mais apprenez à vous servir de vos outils, et comprenez comment votre photo et ses réglages fonctionnent. N’utilisez pas les réglages des autres ! Découvrez les vôtres ! De plus, selon que l’auteur du preset utilise des raw d’une marque ou d’une autre, ou de dng, voire du jpg (et pourquoi pas du tiff) le résultat ne sera pas le même. Si vous devez copier une photo, copiez la bien: comprenez les contraintes qui existaient lors de la prise de vue, quels éclairages, quel réglage du boîtier, quel objectif, etc .

Et pour vous aider, n’hésitez pas à  consulter l’excellent site utiliser lightroom de Gilles Théophile. Il regorge de précieux conseils!

Essayez de le refaire vous même pour atteindre le même résultat. Restez attentif et vous allez comprendre beaucoup de choses et très vite. La première chose, c’est qu’une photo ne se copie pas facilement, et ensuite vous trouverez sur la route de cette copie des pistes intéressantes qui vous guideront vers votre style.